Sous la peau

-Mon cirque-

''Mon cirque se joue dans le ciel, il se joue dans les nuages 

parmi les chaises, il se joue dans la fenêtre où se reflète la lumière.''

-Marc Chagall-

collage 24/30

-Le Voyage-

''  Mon existence est comme un voyage accompli. C 'est le calme,

c'est le refuge, c'est l 'oubli.''

-Renée Vivien- 

collage 48/48

-Regarde-moi-

"Ne me vois tu donc pas, sans fatigue et sans trève, remplir l'immensité des oeuvres de mes mains?
Vers un terme inconnu, mon espoir et mon rêve, m'élancer par mille chemins."

-Louise Ackermann-

collage 36/30

-C'était hier-

''O mémoire qui joint à l 'heure la chaine des temps révolus,

Je t'admire, étrange demeure des formes qui n'existent plus!''

-Sully Prudhomme-

collage 36/36

-Chapitre X-

''Le secret de l 'art d 'écrire, c'est de ne pas tout dire...''

-Victor Cherbuliez-

collage 30/40

-Le poids de ma pensée-

'' Tu ne dis pas: "Ce soir!" Tu ne dis pas: "Demain!" Non! mais tu dis: "Toujours!"

en pleurant sur ma main...''
-Marcelline Desbordes-Valmore-

collage 48/16

(1 de 3)

-Une fleur séchée dans un album-

"Tu croissais près d’une colonne D’un temple écrasé par le temps ;
Tu lui faisais une couronne, Tu parais son tronc monotone
Avec tes chapiteaux flottants..."
-Alphonse de Lamartine-

collage 20/16

-Désolé, nous sommes fermés-

"J’entame avec l ’instant un infime combat
Que départage le silence.
L’heure, qui tout d ’abord semblait me parler bas,
Frappe soudain à coups de lance."
-Anna de Noailles-

Collage 60/36

-Papillon-

'' Il ressemble au désir qui jamais ne se pose, et sans se satisfaire, effleurant toute chose, retourne enfin au ciel chercher la volupté!''

-Alphonse de Lamartine-

collage 24/30

-Jusqu'à la fin du jour-

''  Mon doux, mon tendre, mon merveilleux amour de l'aube claire jusqu'à la fin du jour
Je t'aime encore, tu sais, je t'aime''

-Jacques Brel-

collage 48/24

-Witch-

"Avec la couleur on obtient une énergie

qui semble provenir de la sorcellerie."
-Henri Matisse-

collage 20/16

-Mon sein gauche-

''Sous la peau, là où se terre le possible impossible, peur, reste caché...''

collage 24/30

-Aux couleurs du couchant-

"Les houles, en roulant les images des cieux ,

mêlaient d'une façon solennelle et mystique
Les tout-puissants accords de leur riche musique
Aux couleurs du couchant reflété par mes yeux."
-Charles Beaudelaire-

collage 24/30

-Le jour est brûlant=

" Tout luit, tout bleuit, tout bruit, le jour est brûlant comme un fruit que le soleil fendille et cuit."
-Anna de Noailles-

collage 48/36

-Rêvons c'est l 'heure-

"Rêvons c'est l'heure.
Un vaste et tendre apaisement semble descendre du firmament que l'astre irise..."
-Paul Verlaine-

collage 24/48

-Et j'attends le printemps-

''Aujourd'hui Dieu m'intrigue et j'attends le printemps.''

-Daniel Bélanger-

collage 24/48

-À l 'infini-

"L'amour, s'il tient en une seule fleur, est infini."

-Antonio Porchia-

collage 24/18

-Tu me patientes-

"Sans hâte, tu me patientes, une place à tes côtés pour quand, avec toi,

je viendrai attendre."

collage 15/30

-Entre trois temps-

"Entre le cinq et le six, ton aiguille s'est arrêtée.
Depuis, je sais que tu m'attends, quelque part où, quelque temps quand, ...

collage 48/36

-Les mains d 'Elsa-

"Donne-moi tes mains que mon coeur s'y forme. S'y taise le monde au moins un moment. Donne-moi tes mains que mon âme y dorme, que mon âme y dorme éternellement."
-Louis Aragon-

collage 30/36

-Elle empruntait ma voix-

"Et pour se faire entendre au plus juste des rois, par cette triste bouche elle empruntait ma voix."
-Corneille-

collage 30/36

-L 'amour à l 'aurore-

"L'amour doit éclairer nos jours à leur déclin, comme il enflammait notre aurore : Si vous n'aimâtes jamais, aimez, aimez demain ; Si vous avez aimé, demain aimez encore."
-Louis-Philippe de Segur-

collage 24/24

-L 'évantail de soie-

"Comme un éventail de soie,
Il déploie son manteau semé d’argent..."
-Gerard de Nerval-

collage 20/16

-Au beau milieu de notre tragédie-

''Elle peignait ses cheveux d 'or et j'aurais dit qu'elle martyrisait à plaisir sa mémoire.

Pendant tout ce long jour assise à son miroir, à ranimer les fleurs sans fin de l 'incendie sans dire ce qu'une autre à sa place aurait dit.''

-Louis Aragon-

collage 40/60

This site was designed with the
.com
website builder. Create your website today.
Start Now