Minuit Cinq

6 Octobre.
Minuit cinq, tout est calme.
Ça y'est, tu étais là, parfait. Mon bébé, mon adoré, mon p'tit dernier.
Et puis tu as grandi. Différent parmi les différents.
Les fils se touchent trop, pas assez, on ne sait pas trop.
Je ne sais pas ce que tu vois, que tu comprends, que tu penses.
Ce que je sais, c'est que moi, je t'aime
et c'est parfait.
Bizarre.
Le p'tit bizarre!
Ne t 'en fais pas, Ézékiel, bizarre, c'est bien.
Albert Einstein était bizarre. Émilie Dickinson, Mozart aussi.
Bizarre, ça veut aussi dire intéressant et ça, c'est parfait.
C 'est parfait.
6 Octobre, minuit cinq,
tout est calme et c'est parfait.

This site was designed with the
.com
website builder. Create your website today.
Start Now